Football Club de BIARD : site officiel du club de foot de BIARD - footeo

Dépassés !!!

13 octobre 2021 - 12:04

Ce dimanche, la réserve biarcelonaise recevait l’équipe 3 de Nieuil l’Espoir. Face à une opposition de qualité, au jeu travaillé et tranchant, la réserve, largement diminuée et trop limitée n’a existé que par intermittence. Retour sur un dimanche compliqué.

Après 10 premières minutes équilibrées, les locaux avaient de plus en plus de mal à anticiper et à défendre sur les longs ballons. La défense était tiraillée entre la volonté de jouer haut pour appuyer un pressing plus important et la peur d’être pris dans le dos par les très bons dédoublements des visiteurs. Les joueurs de Nieuil avaient en effet tendance à proposer régulièrement des appuis-remises plutôt travaillés avec 1 ou 2 joueurs qui rentraient dans le cœur du jeu pour aspirer nos joueurs et dégager de l’espace sur les côtés. Les biarcelonais, bien que prévenus, offraient de nombreuses possibilités de dédoublements et d’occasions. Les visiteurs avaient cependant du mal à concrétiser la mainmise sur le jeu en se précipitant dans le dernier geste. Pour locaux, le danger arrivait sur CPA et dans les phases de transition. Mais dès la demi-heure de jeu, sur un joli mouvement côté gauche, bien aidé par un alignement défectueux (#pavardstyle), les visiteurs trouvaient le but pour la première fois. Dans la foulée, Jérémie, blessé, fût remplacé par Pierre. 1-0 à la pause sans que Biard ait montré grand-chose, mais sans que les visiteurs aient été très dangereux également.

Au retour des vestiaires, les maux restaient identiques. Les biarcelonais réussissaient à produire du jeu uniquement dans leur moitié de terrain par de bonnes sorties de balles mais l’animation offensive était trop faible. Seul Steven surnageait en proposant de jolies ouvertures sur les côtés et en gardant le ballon pour faire monter le bloc. Mais il était bien seul, il y avait trop de difficultés à trouver Yannick dans les pieds et nos ailiers peinaient à faire la différence. La sortie de Jérémie a été préjudiciable car elle a contraint Mohamed à jouer au milieu et donc à ajouter un profil défensif en ôtant de la capacité de percussion et de projection. 4-0 à la fin du match dans une partie ou les locaux auront été dépassés durant 80 minutes.

Que retenir ? Il ne faut pas chercher d’excuses dans les absences et les joueurs blessés mais plutôt essayer de trouver les solutions face à ce qui n’a pas marché : l’animation sur les côtés, les difficultés à se projeter au cœur du jeu, le manque de percussion … En face, Nieuil nous aura été supérieur dans tous les domaines (leur gardien était peut-être moins bon mais nous n’avons pas pu nous en assurer …). A noter néanmoins, une volonté de jouer constante et de bien faire (parfois trop) avec de jolies sorties de balles, du mouvement mais aucune solution une fois dans le camp adverse.

La moustache d’or : Difficile de dégager un joueur en particulier mais Steven n’a pas démérité. En peignoir chez lui à 13h, sur le banc habillé à 13h15, sur le terrain à 13h30, il aura essayé, à lui seul de changer le cours du match. Il a, à peu de chose près, tout fait et le danger est systématiquement venu de ses initiatives. Son activité et son volume de jeu ont permis aux locaux de ne pas sombrer.

Les buts :

1-0 : À la suite d’une perte de balle au milieu du terrain, les visiteurs se réorganisent et trouvent à droite leur attaquant dans le dos des défenseurs. Un alignement hasardeux lui permet de se présenter seul face à Matthieu.

2-0 : Les locaux, acculés depuis la reprise, recherchaient toujours à ressortir propre à toucher le maximum le ballon dans la relance. Matthieu voit Chirac démarqué. Le 9 adverse, qui avait bien senti le coup coupe la passe et ajuste notre portier.

3-0 : Sur une superbe action construite de leur moitié de terrain, les visiteurs repoussent les biarcelonais dans leurs 20 mètres et font la différence sur un magnifique une-deux qui a pris de vitesse la charnière locale.

4-0 : Les visiteurs continuaient à pousser et le 6 adverse, en provocation, échappa à une première intervention de Mohamed mais pas à la seconde. Pénalty indiscutable.

Les vraies-fausses déclarations :

Matthieu : « Marco aurait fait du bien dans ce genre de match »

Yannick : « Dans mon esprit, j’étais remplaçant et j’allais te [à Pierre] dire que ce n’était pas grave si je ne jouais pas »

Merci à l’équipe de Nieuil pour son super état d’esprit, à l’arbitre du match et à Ju Compain pour la touche. On se retrouve dimanche prochain à 15h à Vouneuil pour y affronter le Bayern Munich de la poule E de quatrième div. : le FCVB.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 A.S.AM. DES COURONNE 14 6 4 2 0 0 12 2 0 10
2 E.S. LA PALLU 11 5 3 2 0 0 11 7 0 4
3 A.S. PORTUGAIS CHATE 11 6 3 2 1 0 12 7 0 5
4 INGRANDES AS 10 6 3 1 2 0 12 11 0 1
5 ST LEGER DE M 8 5 2 2 1 0 14 13 0 1
6 ANTRAN sl 8 6 2 2 2 0 14 10 0 4
7 BIARD 7 6 2 1 3 0 14 17 0 -3
8 U.S. MIREBEAU 6 6 1 3 2 0 8 9 0 -1
9 LEIGNE/USSEAU 4 5 1 1 3 0 10 13 0 -3
10 F.C. A.S.M. 3 5 0 3 2 0 3 8 0 -5
11 E.S. OYRE DANGE 3 5 0 3 2 0 10 16 0 -6
12 AM COUSSAY 2 5 0 2 3 0 3 10 0 -7

Aucun événement